top of page

Enivrons-nous, l'automne arrive


"Il faut être toujours ivre. Tout est là : c'est l'unique question. Pour ne pas sentir l'horrible fardeau du Temps qui brise vos épaules et vous penche vers la terre, il faut vous enivrer sans trêve.

Mais de quoi ? De vin, de poésie ou de vertu, à votre guise. Mais enivrez-vous.

Et si quelquefois, sur les marches d'un palais, sur l'herbe verte d'un fossé, dans la solitude morne de votre chambre, vous vous réveillez, l'ivresse déjà diminuée ou disparue, demandez au vent, à la vague, à l'étoile, à l'oiseau, à l'horloge, à tout ce qui fuit, à tout ce qui gémit, à tout ce qui roule, à tout ce qui chante, à tout ce qui parle, demandez quelle heure il est ; et le vent, la vague, l'étoile, l'oiseau, l'horloge, vous répondront : « Il est l'heure de s'enivrer ! Pour n'être pas les esclaves martyrisés du Temps, enivrez-vous sans cesse ! De vin, de poésie ou de vertu, à votre guise. »­­­­­­­­


J'aime tellement ce poème de Charles Baudelaire que le comédien François Vincentelli nous a récité pour les Vendanges de Montmartre*, que j'avais envie de nous le rappeler.


­En revenant de Festival d'Hyères, j'ai trouvé que le moment était opportun pour vous montrer ma série photo "Cello on the Rocks", réalisée sur (mon) l'île de Korčula en Croatie l'été dernier et plonger avec vous sous l'eau (mon père me tuerait, on ne dit pas l'eau, on dit "la mer"). Peinte par les couches du ciel, de la mer, des rochers, j'ai senti battre le cœur des profondeurs de la Terre, étouffée sous les plastiques.


Et vous, le sentez-vous? Si vous regardez attentivement, vous verrez peut-être son visage en colère? (voyez-vous le visage ?).


Découvrez l'histoire qui se cache derrière chacune d'entre-elles, et pour mes inconditionnels du jeu (vous me faites trop rire ! j'adore), il faut trouver quel autre liquide est présent sur les mises en scène de la photo"Adriatic Drops" Et hop, si vous avez trouvé, vous gagnez une impression photo 20 cm x 30 cm (de votre choix).

­Attention, enchaînement :


Cette série est ma façon d'explorer les 3 éléments air, terre, mer dans une approche très différente des réalisations des trois garçons répondant aux noms de Laurent Ballesta, Vincent Munier & Thomas Pesquet.


Ces noms vous disent quelque chose ?


En tout cas, ils disent beaucoup à plus de 300 passionnés de photos et qui, en 30 secondes ce 28 septembre à 12 h, l’heure d’ouverture des réservations, ont fait sauter la billetterie pour assister à la conférence Nikon au Salon de la Photo « 3 regards, 1 seule planète » de ces photographes de l’extrême. Même accrédité tu ne rentres pas mais, Ta-da-aa- j'y suis entré, merci Mahfoud !


Les 3 personnalités passionnés (un peu, beaucoup, fous aussi, oui) avec, au moins, un point commun indéniable : celui d’une volonté farouche de rapporter la beauté de la vie dans un boîtier, pour que nous, insouciants et ignorants humains, prenions enfin au sérieux le précieux de l’irremplaçabilité de ce trésor que nous épuisons tous les jours.


Avec humour, chacun dans leur domaine de prédilection : air, terre, mer, (ça y est, on voit le rapport) nous a raconté comment il a réalisé ses incroyables reportages photos.


La vision « sous-marine » nous a été proposée par le photographe biologiste naturaliste et plongeur Laurent Ballesta. (photographe de l'année 2021 de la vie sous-marine, si on doit citer qu'un seul titre).


Le regard « terrestre » par le naturaliste, photographe, écrivain et cinéaste Vincent Munier. Vous avez certainement vu, ou entendu parler du film documentaire réalisé par Marie Amiguet et présenté à Cannes en 2021 «Panthère des neiges» ? Non ? Courrez vite voir ce film d’une beauté éblouissante !


L’observation « aérienne » nous est offerte par le photographe et astronaute qu'on ne présente plus, (surtout ici) : Thomas Pesquet. Sérieusement, voulez-vous que je vous dise qui est Thomas Pesquet ?? (interruption des programmes, je ris toute seule devant mon écran et cette scène est inquiétante, voire effrayante ! Même pour moi).

Pour voir son actualité scrollez, scrollez ...

photos @janacallmej pour AbacaPress.com non libres de droit
La conférence en entier à ne pas zapper c'est par ICI










❤ AGENDA ❤


A venir :


live le 19 octobre à 18h00 sur RMC


Découvrez les lauréats nationaux de la 13e édition des lors d'une remise de prix 100% digitale, présentée par Apolline de Malherbe, présentatrice de « Apolline Matin » de 6h à 8h30 sur RMC, et Anthony Morel, journaliste high-tech RMC, parmi les prix : « Artisanale », « Créative », « Fabriqué en France », « Jeune pousse », « Responsable et durable », « Transformation digitale », et le prix spécial « PME de l'année ».


Du 18 octobre au 30 octobre


BUNKER 22 est une exposition collective d’artistes bulgares qui questionnent l’art contemporain comme étant enfermé dans un abri, un lieu protégé contre l’invasion. A découvrir au même temps que le lieu qui l'abrite au "59 Rivoli" (on en parlera dans 15 jours, tiens !)

Gratuit et ouvert à tous



28 OCT - 01 NOV 2022


*On est déjà en plein shooting des essayages de robes pour la soirée d'inauguration du salon, le 27 octobre, alors vite, prenez votre billet et on se retrouve là-bas :)


Cette soirée gourmande et solidaire est organisée en faveur de l’association Mécénat Chirurgie Cardiaque. Acheter un billet pour cette soirée, c'est contribuer à changer la vie d'un enfant ! Sur chaque billet vendu, 10 euros seront reversés à l’association afin de faciliter la venue des enfants et d'organiser leur séjour médical (famille d’accueil, convoyage, séjour hospitalier). ­­­

Merci pour votre envoi !

bottom of page