top of page

Si on se faisait la malle ?

Attention à l’orthographe quand même, on perd une aile et on retrouve le Male de Jean-Paul


Défilé Issey Miyake, 30 septembre 2022 // photo Jana Call me J pour ABACA PRESS // @droits réservés


Cette semaine le mercredi est devenu jeudi ... le jet lag sûrement.


Bienvenue à bord de ce vol à destination de la Planète Fashion !


Je vous ouvre ma jolie malle remplie d'histoires tissées de poésies célestes aux bandages charnels.


Asseyez-vous confortablement et regardez par le hublot ces contrés contés par les créateurs inspirés :


Nous survolerons les Jardin des Plantes pour Givenchy sous une pluie torrentielle, éblouis par les dorures et peintures monumentales ornant les murs et plafonds vertigineux des majestueux salons de l'Hôtel de Ville de Paris pour Yohji Yamamoto. Pour continuer la traversée nous plongerons dans les peintures d'art à travers les tableaux composés par 98 silhouettes humaines sublimées par Oliver Rousteing pour Balmain nous invitant à un retour à la vie sauvage en approche de la Terre. Alors, "marchons, marchons" aux pas sur les pavés de l'École Militaire pour l'Oréal parce que nous le valons bien, nous rafraîchissant par les jets d'eaux de nouvelles fontaines sorties au pied de la Tour Eiffel, toute scintillante pour YSL Saint Laurent. Pour accompagner ce voyage sur un air de notes musicales douces et sensuelles, Carla Bruni en live fera de EENK "le plus beau du quartier". Notre vol se terminera en se posant sur une fleur sauvage qui aura éclos sous le soleil d'automne, réchauffant le coeur du Carrousel du Louvre pour Louis Vuitton.


Puisque la nuit vient toujours, nos yeux se plisseront d'émois face à la chorégraphie d'âmes légères accompagnant sur les pointes de danse le voilier glissant paisiblement vers la Pleine Lune baignée de sa lumière blanche dans un dernier salut au créateur Issey Miyake (photo ci-dessus).


Notre vol aura duré 10 jours sur la compagnie aérienne Paris Fashion Week (PFW)


­­­­­­­­­­­­

Comment ? Vous n’avez pas atterri sur la planète Fashion ? Vous avez tout raté soit parce que vous ne suiviez pas mes stories sur Instagram (il n'est jamais trop tard - un résumé en vidéo ici) soit parce que n’habitant pas à Paris, vous n’avez entendu aucun de ces cris d’ados en furie, accrochées aux grilles (ou dos/oreilles/cheveux/orteils des vigiles) du bout de leurs griffes en acrygel, espérant un regard ou, oh, extase infinie, un selfie. Cette image à attraper à la sortie de ces antres sacrés et impénétrables de leurs idoles assises au premier rang se faisant photographier pour faire grimper la jauge de la popularité des marques qui défilent (les fameux Front Row). Vous n’avez pas pesté dans les bouchons regardant jalousement ces navettes noires taguées de logos « Fashion Week Shuttle » se faufilant d’un défilé à un autre?


Fashion vous n'y comprenez rien ?


Pas de panique, c’est un Loïc qu’il vous faut !

Loïc Prigent. 5 Minutes de mode sur TMC c’est lui (faites un effort quand même). Non ? Toujours pas ?


Filming Fashion, Loïc Prigent se faufile dans tous les backstages, front row, et vous fait découvrir les secrets de la mode, alors plus d’excuses !


It’s couture baby, et c’est par ici :



et si vous préférez votre grand écran télé, "5 Minutes de Mode by Loïc Prigent" est revenu depuis ce lundi 3 octobre à 19h20 sur TMC pour vous faire vibrer au rythme des collections printemps-été 2023.


Comment? Vous n’avez rien vu passer sur la semaine de la mode ?
Bon, ça y est, maintenant c'est fait, vite on clique

Les articles sur les Fashion week ne manquent pas, vous pourrez les découvrir ou relire tous sur mon site, depuis le temps qu'on en parle


J'en parle ICI et ICI et ICI


mais aussi


ICI et

ICI et

ICI ­­­­­­­­­­­­­­­





​Artiste, inventeur et précurseur, le styliste japonais Issey Miyake, l’inventeur des Pleats Please, (ce procédé du plissage permanent du vêtement, permettant à celui-ci de s'adapter à tous les mouvements du corps), disparaissait le 9 août 2022. Sa signature colorée et géométrique utilise la technologie et tout matériaux pour les mettre au "service de tous" comme il souhaitait. Inventeur des défilés chorégraphies, il réunissait à lui seul tout ce que j'aime dans la mode. Une ode à la joie, ses défilés.


Colette Godard, plume du monde du théâtre, décrivait en ces termes l’effet produit par ses tenues : « Chez Issey Miyake, l’œil s’ébahit, s’égare à la recherche d’un signe de reconnaissance. Mais tout est trompe-l’œil.



Les drapés, partant d’on ne sait où, aboutissent nulle part, s’enroulent, glissent, se glissent dans les plis qui s’envolent en écharpes, en étoles, et se plaquent en biais, écrasent les bustes avant de décoller et se gonflent autour des hanches avant de s’écouler en traînes qui se soulèvent, dévoilant des collants qui imitent les mailles filées, les déchirures. »­­

À vous de jouer

à notre petit jeux


Cette semaine, je vous invite à faire un tour sur mon compte ici et me dire quelle actrice américaine et égérie l'Oréal est présentée avec la bande son "This Madam is Versailles ?"


Si vous gagnez (toujours pas d'huissier pour valider notre jeu, je ne suis pas Carrefour, je veux vous faire jouer et gagner pas vous escroquer).


Et en cadeau, vous pourrez choisir une photo de votre choix en format

20 cm x 30 cm sur tout mon site


Hop hop on clique pour trouver la réponse

rendez-vous des curiosités, news et coups de coeur de mes commandes clients et missions de photo journalisme pour l'agence Abaca­­­­­­­­


Pendant la Fashion week, moi je shoot et ne dors qu'une nuit sur deux pour que mon agence de presse Abaca qui m'accrédite et diffuse mes photos dans les plus grands magazines papiers et articles digitaux du monde entier puisse le faire avant que le jour se lève et les rédactions ouvrent. Merci aux Maisons de Mode et Agences RP qui savent qu'il est important, primordial même, de donner des espaces et accréditations aux agences de presse françaises qui font travailler les talents locaux.

Merci !


C'est parti pour les défilés que j'ai couvert :











 

AGENDA


A venir :


- Salon de la photo du 6 au 9 octobre à Paris *


- Festival de la Mode d'Hyères 13 au 16 octobre



* Votre billet d’entrée au Salon de la photo offert : il suffit de vous rendre sur la billetterie du Salon de la Photo, de vous créer un compte en remplissant vos coordonnées et d’utiliser le code “VIVREPH22” lors de la commande. Vous recevrez ensuite vos billets gratuits par e-mail. Vous pouvez également cliquer directement sur ce lien pour que le code soit automatiquement ajouté au moment de la validation du panier.



Salle de conférence Boris Vian | Vendredi 7 octobre -12h00 :

"3 REGARDS, 1 SEULE PLANÈTE"


La vision « sous-marine » proposée par le photographe biologiste naturaliste et plongeur Laurent Ballesta. Le regard « terrestre » présenté par le naturaliste, photographe et cinéaste Vincent Munier. L’observation « aérienne » nous est offerte par le photographe et astronaute Thomas Pesquet.


(hein ??? quoi ??? Ne rêvez pas, en moins de 3 minutes c’était déjà complet)

­­­­­­­­­­­ ❤ Bises de la Marquise ❤


Je vous retrouve dans deux semaines




­­­

תגובות


Merci pour votre envoi !

bottom of page